Archives pour la catégorie Infos

Des donateurs généreux aident Karongasoré

  • Merci à David Layani, le Président Fondateur de Onepoint, pour le don qu’il a effectué à notre association. Cela permettra de financer l’achat d’une dizaine de tables-bancs dont nous avons grandement besoin pour équiper nos classes.

 

  

                   

 

  • Merci pour le don de 10 ordinateurs portables par le président d’un grand groupe immobilier qui préfère garder l’anonymat. Son geste permettra d’équiper une de nos  salles « informatique-bibliothèque » grâce auxquelles nos élèves peuvent s’initier aux ordinateurs et travailler.

 

 

       

Mieux que la moyenne nationale

 

 

Taux de réussite au Brevet  2017 : 42% à Yako et 36% à Ouaga, les lycées Yilin du Burkina soutenus par notre association « Karongasoré, sur le chemin de l’école » ont cette année encore fait mieux que la moyenne nationale (28%). C’est une performance car nos établissements sont situés dans des quartiers populaires ou en zones rurales pour augmenter l’accès à une scolarisation de qualité. Bravo à tous.

 

 

 

Les enfants de l’école Plein Air de Bruxelles se mobilisent au profit de Karongasoré

Pour la deuxième année consécutive, l’école Plein Air de Uccle à Bruxelles a organisé sa journée humanitaire le 17 mars 2017.

 

 

L’après-midi, grâce aux instituteurs, à Emilien le musicien, à Ousmane le danseur, à Jonas le conteur et à Cyrille le cuisinier, les enfants ont pu découvrir la culture africaine.

Le matin, grâce aux nages parrainées, ce sont eux qui ont récoltés des fonds pour soutenir l’action de l’association. Merci à tous pour cette belle initiative.

 

Karongasoré va équiper l’école primaire de Sien d’une bibliothèque-salle de loisirs

Pour permettre aux enfants de toutes les classes, du CP au CM2, d’avoir l’accès à divers livres  et  jeux éducatifs dont ils ne bénéficient pas, faute de moyens. (Sur 100 élèves en fin de primaire au Burkina, 25 seulement sont capables de comprendre ce qu’ils lisent en français et 20 peuvent rédiger un petit texte sur une situation familière).

 

Le but est de favoriser l’accès à la lecture, à l’éducation et aux loisirs.

Cette école de village est constituée de 7 classes avec un effectif global de 307 élèves à la rentrée 2016.

 

Ce projet est mené sur place par M Prosper Paré,  président de l’ADESI (association de développement du village de Sien) en lien avec M. Roland Sow, (directeur à Bolloré Burkina, originaire et bienfaiteur du village).

La constitution de la bibliothèque-salle de loisirs est menée en collaboration avec l’association « Amis sans frontières » de Metz qui fournit des livres et des jeux éducatifs à Karongasoré depuis le lancement de celle-ci.

 

Le village de Sien, comptant un millier d’habitants (essentiellement cultivateurs ou éleveurs) se situe dans la commune de Toma, chef-lieu de la province du Nayala au nord ouest du pays. La bibliothèque sera construite dans un container aménagé de 20 pieds,  placé sur le terrain de l’école primaire.

Ce projet initié en novembre 2016,  devrait être effectif à la rentrée d’octobre 2017.

 

Karongasoré s’associe au projet de construction et d’ouverture d’une école des beaux-arts à Yagma

L’objet du projet, mené à l’initiative du peintre burkinabè Ako Wilson, est de proposer aux élèves intéressés par les métiers d’art de recevoir en 3 ans une formation qualifiante dans ces domaines. Ce genre d’enseignement n’existe pas dans la région.

Principaux enseignements : le dessin d’art, l’histoire de l’art, l’art plastique sur tissu, la sérigraphie, les mathématiques dans l’art et le français.

Les élèves visés sont  essentiellement des enfants âgés d’une dizaine d’années ayant un niveau scolaire potentiel allant de la 6e à la 4e.

La population et le maire de la commune de Yagma sont motivés car un tel projet comblera un manque dans le système de formation burkinabè et permettra ainsi  de développer les chances de débouchés professionnels porteurs aux élèves qui auront suivis cet enseignement.

Les objectifs d’effectifs sont estimés à 25 élèves par classe, soit soixante-quinze (75) élèves pour les trois classes.

Ako Wilson de son vrai nom Abdoul Karim Ouédraogo est né en 1976 à Ouahigouya, au Burkina Faso. A 40 ans, cet artiste est l’auteur d’une œuvre prolifique, utilisant des matériaux variés (huile, acrylique, sable, café…) dans des créations aux styles divers, parfois proche de la BD, ou plus abstraits.

Faso Excellence partenaire de Karongasoré

 

Faso Excellence est un organisme dont les objectifs sont de promouvoir à travers tout le Burkina Faso la culture de l’excellence et du mérite en milieu scolaire et universitaire mais aussi de créer des opportunités d’échanges, de formation, de réflexion pour les acteurs de l’éducation. Cela dans le but de  sensibiliser, de motiver la jeunesse scolaire et estudiantine  et ainsi contribuer à la mise en place d’un système éducatif performant.

 

faso-excellence

Première étape de la collaboration entre l’association Karongasoré et Faso Excellence, dans le cadre de la semaine nationale de l’excellence académique, l’écrivain ivoirien Séverin Bouatini  a donné une conférence au lycée Yilin de Wemtenga en octobre 2016.

journee-academique-2            faso-excellence-livre

Le thème de cette semaine animée dans tout le pays par le fondateur de Faso Excellence Issouf Zoungrana était cette année : « la culture de l’excellence comme vecteur de progrès ».

La Côte d’Ivoire participait à la Semaine Nationale de l’Excellence Academique (SNEA) à travers la présence effective de l’écrivain Séverin Bouatini et de Jean Louis Boua, directeur exécutif de la fondation Magic System. Ces deux invités ont partagés leurs expériences à travers des conférences et des émissions télés & radios au cours de la SNEA.

 

journee-academique journee-academique-1

Karongasoré lance le projet d’école mobile et modulable dans des containers aménagés

 

Pour faire face au coût élevé de la construction, aux systèmes souvent précaires mis en place pour la location des établissements scolaires, et afin de répondre à un besoin évident de mobilité des élèves, l’association Karongasoré lance en 2016, au Burkina Faso, le projet de l’école-container.

 Le projet

Une école mobile et modulable, aménagée en véritables bâtiments répondant aux normes en vigueur (surface, électricité, sanitaires…) proposée à des élèves dans des zones où il n’y a pas d’établissement scolaire à proximité.

Avec ce concept, l’école se déplace donc au plus près des élèves, évitant à certains des trajets quotidiens très longs. L’agrandissement de l’établissement est facilité par rapport aux constructions en dur.

L’objectif 

Favoriser l’accès à l’éducation pour tous, permettre l’alphabétisation de ceux qui veulent, où qu’ils soient. Eviter aux élèves des trajets quotidiens longs et épuisants.

Comme dans l’école pilote située à Ougadougou, l’objectif est de fournir aux élèves et aux enseignants, outre des classes, une cantine prônant l’importance d’une alimentation équilibrée, des sanitaires pour garçons et pour filles, une bibliothèque, une salle informatique et un bâtiment administratif.

La cible

Tous les élèves en âge d’aller à l’école, des primaires au lycée.

Mais ce projet a aussi pour but de s’adapter à tout type de profil. En plus des enfants en âge de scolarisation, il permet de proposer en cours du soir l’alphabétisation en milieu rural aux adultes ou aux personnes déscolarisées.

L’école Plein Air de Uccle soutient Karongasoré

Sélection journée Plein air 15 Sélection journée Plein air 16

La journée humanitaire 2016 de l’école Plein Air de Uccle à Bruxelles a eu lieu le 18 mars au profit de Karongasoré. Au programme des nages parrainées pour recueillir des fonds, des ateliers (musique avec l’artiste burkinabè Emilien Sanou, conte, peinture, cuisine) pour faire découvrir aux enfants la culture Burkinabè et un grand goûter avec les parents pour finir… merci beaucoup à tous les organisateurs et participants.

Sélection journée Plein air 03Sélection journée Plein air 01

Sélection journée Plein air 12 Sélection journée Plein air 08

Des bibliothèques grâce à Amis sans frontières

WEMTENGA NOV 2015 102WEMTENGA NOV 2015 098

Grâce au don de nombreux livres scolaires et de lecture de la part de l’association « Amis sans frontières », une bibliothèque vient d’être installée pour cette rentrée scolaire dans les deux établissements scolaires que Karongasoré soutient à Ouagadougou et à Yako. Les élèves burkinabè pourront consulter les ouvrages sur place ou les emprunter (à leur domicile).

WEMTENGA NOV 2015 100