Nos écoles

Le lycée Yilin de Wemtenga (établissement pilote)

Le premier établissement que nous avons créé à Ouagadougou en 2014 est le lycée Yilin composé de classes allant de la sixième à la troisième. Il se situe dans le quartier de Wemtenga qui manque de possibilités de scolarisation pour les jeunes citadins de la capitale. Crée à la rentrée 2014,  l’établissement  a disposé lors de sa première année scolaire des classes suivantes : 6e, 5e, 4e et  deux classes de 3. L’effectif a été d’une centaine d’élèves. En plus du programme ordinaire enseigné, des travaux dirigés(TD) pour les classes d’examen et  des cours d’éducation civique et morale ont été dispensés. En fin d’année, ce sont 33 élèves qui ont alors été reçus au brevet de fin d’étude du premier cycle (BEPC). Depuis les taux de réussite de l’établissement ne cessent de croître ainsi en 2017, le taux de réussite au brevet a été de 36% alors que la moyenne nationale se situe à 29%.

WEMTENGA NOV 2015 158 Wemtenga

A la rentrée 2015, l’établissement s’est agrandi d’un étage. Trois salles supplémentaires pour faire une classe, une salle informatique et une cantine (en projet). Des nouveaux bâtiments administratifs ont été construits pour mieux accueillir les élèves, deux surveillants, une secrétaire et le directeur.

WEMTENGA NOV 2015 129 WEMTENGA NOV 2015 124

Les effectifs  du lycée Yilin de Ouagadougou étaient d’une centaine d’élèves à la rentrée 2015 et sont chaque année croissants (120 en 2016). Le lycée dispose désormais d’une bibliothèque constituée de livres scolaires et de dictionnaires pour aider les élèves dans leurs études.  Une salle informatique a aussi été créée dans le même but pour élèves et professeurs.

WEMTENGA NOV 2015 094 WEMTENGA NOV 2015 099

Les évolutions consistent à faire de cet établissement un projet-pilote en matière d’enseignement général agrémenté d’un aspect socio-éducatif pour sensibiliser les jeunes sur des aspects importants dans le contexte local et leur apporter un plus par rapport à l’enseignement classique déjà fourni. En plus de l’enseignement général, sont mis en place des activités culturelles et sportives comprenant des initiations au dessin et à la peinture, à la musique et à la littérature africaine.

Bibliothèque-Salle informatique Sport

Le développement de cet aspect socio-éducatif concerne entre autre la nutrition, l’hygiène, l’intégration du handicap et la sensibilisation aux dangers de la circulation :

–         La nutrition avec installation d’un point de petite restauration dans une salle de l’école pour fournir aux élèves lors des récréations et des temps de pause, une aide à la nutrition et un équilibre alimentaire nécessaire pour améliorer les capacités de suivi des enseignements prodigués.

–        L’ hygiène avec l’installation dans la cour de l’établissement de toilettes séparés pour garçons et filles ainsi que des lavabos équipés pour le lavage des mains. (réalisation 2016-2017)

Cour Wemtenga 18  Cour Wemtenga 10

–        L’ Intégration d’un enfant handicapé par classe pour permettre la scolarisation et l’adaptation de cette population au milieu éducatif. (Projet en partenariat avec Autisme sans frontières).

–        Cours de code de la route en marge du programme d’enseignement général pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la circulation et participer à la diminution des risques d’accidents (fléau important à Ouaga).

Ce modèle sera amené à être reproduit dans tous les établissements créés ou soutenus par l’association.

Le lycée Yilin de Yako

Cet établissement est un lycée d’enseignement général de premier et second cycle. Il a ouvert en octobre 2015 et scolarise chaque année près de 200 élèves. Il est situé à une centaine de kilomètres de Ouagadougou.

YAKO 111Ouaga-Yako

On y enseigne les matières suivantes : Français, Anglais, Histoire-Géographie, Sciences de la Vie et de la Terre, Maths, Physique- Chimie, Philosophie et éducation physique et sportive.

Karongasoré a équipé cet établissement en livres pour y créer une bibliothèque et en ordinateurs pour assurer aux élèves une initiation à l’informatique en plus de l’enseignement général.

YAKO 069YAKO 067

En 2016, Karongasoré a financé des travaux pour restaurer les classes, les équiper de ventilations et construire des installations sanitaires pour les élèves. Un hangar de stationnement a également été construit pour accueillir les vélos et les mobylettes des élèves.