Création d’un centre de formation aux beaux-arts

Ecole des beaux-arts

Montant personnalisé

Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Détails de facturation

Total du don : 10,00€

Création d’un centre de formation aux beaux-arts

L’objet du projet, mené à l’initiative du peintre burkinabè Ako Wilson, est de proposer aux élèves intéressés par les métiers d’art une formation qualifiante dans ces domaines.

Ce genre d’enseignement n’existe pas dans la région.

Principaux enseignements : le dessin d’art, l’histoire de l’art, l’art plastique sur tissu, la sérigraphie, les mathématiques dans l’art et le français.

Les élèves visés sont essentiellement des enfants âgés d’une dizaine d’années ayant un niveau scolaire potentiel allant de la 6e à la 4e.

La population et le maire de la commune de Yagma sont motivés car un tel projet comblera un manque dans le système de formation burkinabè et permettra ainsi de développer les chances de débouchés professionnels porteurs aux élèves qui auront suivis cet enseignement.

Ako Wilson de son vrai nom Abdoul Karim Ouédraogo est né en 1976 à Ouahigouya, au Burkina Faso. A 40 ans, cet artiste est l’auteur d’une œuvre prolifique, utilisant des matériaux variés (huile, acrylique, sable, café…) dans des créations aux styles divers, parfois proche de la BD, ou plus abstraits.